01 _ 07 _ 2013

partager le regard

Un texte de Vincent Perrottet  sur le fond, le sujet est important, alors si vous êtes d’accord, signez-le !

http://www.partager-le-regard.info

partager

 

10 _ 10 _ 2012

Zoo in my hand

Éditions du livre publishes ideas in the shape of books in association with artists, graphic designers and illustrators. I love this new book of Sunkyung Kim, “Zoo in my hand” with 40 animals to cut out. The typography Fontenew was designed by Fanette Mellier.

40 pages, 100 x 150 mm, hand bound
B/W print on 150g bicolor paper
(7 different color combinations)
Color offset softcover with pre-cut window

English edition with translations in Spanish, French, Italian, German, Korean, Japanese
100 hand-numbered copies

09 _ 10 _ 2012

Inspiration

“You can find inspiration in everything.
And if you can’t, look again.”

Paul Smith

03 _ 10 _ 2012

The Laws of Simplicity – John Maeda

John Maeda’s The Laws of Simplicity is a exploration of simplicity in design, business, and life. He presents ten laws and three keys to simplicity, accompanied by stories ranging from the usual suspects in design like Apple, Google, and Bang & Olufsen to experiences with zen gardens, smileys and progress bars.

Ten Laws

Law 1: REDUCE. The simplest way to achieve simplicity is through thoughtful reduction.
Law 2: ORGANIZE. Organization makes a system of many appear fewer.
Law 3: TIME. Savings in time feel like simplicity.
Law 4: LEARN. Knowledge makes everything simpler.
Law 5: DIFFERENCES. Simplicity and complexity need each other.
Law 6: CONTEXT. What lies in the periphery of simplicity os definitely not peripheral.
Law 7: EMOTION. More emotions are better than less.
Law 8: TRUST. In simplicity we trust.
Law 9: FAILURE. Some things can never be made simple.
Law 10: THE ONE. Simplicity is about subtracting the obvious, and adding the meaningful.

Three Keys

Key 1: AWAY. More appears like less simply by moving it far, far away.
Key 2: OPEN. Openness simplifies complexity.
Key 3: POWER. Use less, gain more.

to buy the book: The Laws of simplicity by John Maeda

 

20 _ 07 _ 2012

Précis de conjugaison ordinaire

« Précis de conjugaison ordinaire _ Tentative d’étirement du Francais figé » aux Editions Xavier Barral est un livre, dont je suis littéralement tombée amoureuse tellement il me ressemble… Marre de parler le bon français ? Conjuguer « bon à tirer » à l’imparfait du subjonctif, « aller les bleus » au passé antérieur ou encore « crier, crier, Aline »  au plus-que-parfait vous sortira des sentiers battus.
La grammaire telle que j’aime l’apprendre, amusante, décalée et toujours juste…

Précis de conjugaisons ordinaires : Florence Inoué, David Poullard, Guillaume Rannou, 240 p., Ed. Xavier Barral, 2006, 20 euros.

25 _ 10 _ 2011

Paris vs NYC

Un grand coup de cœur pour le travail du graphiste Vahram Muratyan, qui s’est amusé à passer Paris et New York au crible… Résultat, un blog qui cartonne et un livre en vente chez Colette, réunissant ses dessins. J’aime trop ! … I like!

10 _ 10 _ 2011

typomanie

Un grand merci pour ce nouveau blog de la graphiste typographe Muriel Paris, connue pour son excellent Petit manuel de composition typographique. Un blog ou elle partage son savoir autour de la typographie, de la théorie, des livres, d’actualité et de l’histoire… à lire absolument !!


 

 

 

 

 

 

 

 

28 _ 03 _ 2011

I always wondered

I always wondered is a beautiful side project by Jarrett Green in which tries to answer questions that pop up in his curious mind. Wonderful!

07 _ 03 _ 2011

dans la maison de Poupée

Alors que je ne gagne jamais à un jeux de tirage au sort, voilà qu’il y a quelques semaines, j’ai gagnée à celui-ci… J’ai reçu mon précieux cadeau par la poste le déballant toute exitée, j’ai feuilltée tout de suite les pages en découvrant l’histore de «Poupée» et «petite maman»… Anaïs Massini est illustratrice et pour ce livre elle en est aussi l’auteur… Dédié aux petits comme aux grands, l’histoire est pleine de finesse et de poésie dans l’écrit comme dans les illustrations, un véritable bonheur pour les yeux. Depuis je ne cesse pas de le lire aux enfants qui adorent… merci Anaïs !!!

«Dans la maison de Poupée» de Anaïs Massini – Éditions Autrement ou pour le commender sur internet ici ou bien sûr chez n’importe quel libraire, c’est même mieux !

01 _ 12 _ 2010

évasion

[…] Je soulève donc de mes épaules le fardeau du temps et, par la même occasion, celui des performances que l’on exige de moi. Ma vie n’est pas quelque chose que l’on doive mesurer. Ni le saut du cabri ni le lever du soleil ne sont des performances. Une vie humaine n’est pas non plus une performance, mais quelque chose qui grandit et cherche à atteindre la perfection. Et ce qui est parfait n’accomplit pas de performance : ce qui est parfait œuvre en état de repos. [] Il est également absurde de prétendre que l’homme soit fait pour autre chose que pour vivre. Certes, il approvisionne des machines et il écrit des livres, mais il pourrait tout aussi bien faire autre chose. L’important est qu’il fasse ce qu’il fait en toute liberté et en pleine conscience de ce que, comme tout autre détail de la création, il est une fin en soi. Il repose en lui-même comme une pierre sur le sable

Stig Dagerman / {dans} Notre besoin de consolation est impossible à rassasier